• L'homme face aux avancées scientifiques et techniques

    .

    I.  Éléments complémentaires pour préparer votre sujet d'argumentation n°1.

     

    • Les robots tueurs: On les appelle "robots tueurs" ou "systèmes d'armes létales autonomes". Ils peuvent tuer sans intervention humaine, avec l'intelligence artificielle. Leur développement inquiète beaucoup les pontes dans le domaine de l'I.A, qui ont adressé une lettre ouverte à l'ONU pour implorer l'organisation de "trouver un moyen de nous protéger contre ces dangers".

    Ci-dessous, un extrait d'un article sur les dangers des robots tueurs(L'Obs, septembre 2017):

    "En tant qu'entreprises mettant au point les technologiques d'intelligence artificielle et de robotique qui pourraient être détournées pour développer des armes autonomes, nous nous sentons particulièrement responsables pour tirer le signal d'alarme", écrivent les signataires de tous les continents dans ce courrier diffusé dimanche 20 août 2017 par le Future of Life Institute, une ONG basée aux Etats-Unis qui met en garde contre les méfaits possibles de la technologie.

    "Elles peuvent être des armes terrifiantes, des armes que des dictateurs et des terroristes utilisent contre des populations innocentes, et des armes piratées à des fins funestes. Nous n'avons pas beaucoup de temps pour agir. Une fois ouverte cette boîte de Pandore, elle sera difficile à refermer. C'est pourquoi nous vous implorons de trouver le moyen de nous protéger de ces dangers."

    Pour lire l'intégralité de l’article: http://tempsreel.nouvelobs.com/tech/20170821.OBS3592/robots-tueurs-elon-musk-et-115-autres-experts-avertissent-l-onu-du-danger.html

     

    • Les robots humanoïdes: Aldebaran, une société française rachetée des Japonais nous promet que les robots arriveront bientôt dans nos maisons. Plongée dans les secrets de Nao ou encore de Pepper, des robots capables de se déplacer tous seuls, de raconter des histoires ou de jouer les profs de gym.

     

     

     

     

    •  Les relations hommes/robots:  Depuis 2007, la Corée du Sud a mis en place une charte des droits des robots, interdisant notamment de les malmener. Pas à cause des «souffrances» provoquées, mais au nom d’une morale qui réprouve le plaisir suscité chez ceux qui les infligent.

      Récemment, une jeune chercheuse du Massachusetts Institute of Technology (MIT) s’est livrée à une expérience intrigante. Elle a demandé à des volontaires de regarder des vidéos dans lesquelles elle torturait un petit robot dinosaure. Dans l’immense majorité des cas, les volontaires demandaient à interrompre l’expérience. Ils trouvaient cela inhumain." (source: http://www.liberation.fr/ecrans/2013/04/02/real-humans-le-cyber-des-mondes_958985?page=article)

     

     

    II.  Éléments complémentaires pour préparer votre sujet d'argumentation n°2.

     

    Aujourd’hui, lorsque vous prenez les transports en commun, tout le monde ne regarde plus que son téléphone portable. Les gens ne discutent plus entre eux et la communication réelle se perd au profit du monde virtuel. C’est justement le sujet de ce court-métrage percutant qui vous alarme sur les dangers d’un monde ultra connecté.

     

    Il s’agit d’un dessin animé réalisé par le Chinois Yukai Du qui, selon ses propres mots, offre ici sa vision de la vie moderne. Il montre du doigt la dépendance de plus en plus forte à la communication virtuelle. Bien qu’exagérées, les conséquences dramatiques du film mettent l’accent sur un véritable problème de notre société.(source: http://dailygeekshow.com/dangers-dun-monde-connecte-en-video/)

     

     

     

     

    III.  Le meilleur des mondes: étude d'une œuvre intégrale

     

    Préparez l'étude de l’œuvre en consultant les documents proposés:

     

     

     

     

     

     

    • Savoir définir "Utopie" et "contre-utopie":
       
      a) Etymologie

      Utopie vient du grec (o)u : non et topos : lieu. Ce terme désigne un lieu qui n’existe pas, un lieu imaginaire. L’utopie est donc la description d’une société parfaite qui n’existe pas dans la réalité.

      b) Caractéristiques communes

      Lieu souvent insulaire, clos et difficile d’accès, l’utopie propose un modèle de société et d’organisation politique. Il s’agit généralement d’une société collectiviste qui ignore la propriété privée.
      Ce modèle imaginaire qui est avant tout une critique du monde réel : l’utopie apparaît comme une sorte de miroir inversé de la réalité.

      L’utopie propose très souvent une organisation qui entre en contradiction avec la liberté individuelle. En voulant imposer un modèle de perfection et de bonheur identique pour tous, elle risque de se transformer en un univers cauchemardesque, assez proche des univers totalitaires. Ainsi, l’utopie n’est jamais loin de son contraire : la dystopie (ou contre-utopie).

      source: http://www.maxicours.com/se/fiche/0/6/229006.html

    • Vous pouvez aussi prendre 10 minutes pour visionner ceci:

     

     

    •  Bienvenue à Gatacca: bande annonce du film que nous allons étudier en classe:

     

     

     

     

    « Les Lumières, la Révolution française et l'Europe.LA PERSONNE ET L'ETAT DE DROIT ( Partie 1) »