• Françaises et Français dans une République repensée

    .

    Quelques rappels avant de commencer pour comprendre la suite:

    • Après les années du régime de Vichy et de l'occupation allemande, la France est libérée en 1944.
    • La population célèbre dans la joie la libération de la France.
    • Cependant, les Français s'en prennent à ceux qui ont collaboré avec les Allemands. Ils sont arrêtés et exécutés. Plus de 10 000 personnes sont victimes de cette épuration incontrôlée et de nombreuses femmes accusées d'avoir eu des relations avec les Allemands ("collaboration horizontale") sont tondues.

    Françaises et Français dans une République repensée

     

    • Le Gouvernement provisoire de la République française (GPRF), dirigé par de Gaulle, est mis en place.Une fois l'ordre rétabli, la priorité est de doter la France de nouvelles institutions républicaines :                       
      • Après un rejet d'un premier projet présenté par les communistes, les Français, consultés par référendum, approuvent le second projet présenté.
      • La Constitution de la IVe République est adoptée en 1946.

      C'est une république dans laquelle le Parlement (pouvoir législatif) a beaucoup de pouvoir. On parle d'une république parlementaire. Opposé à cette Constitution, de Gaulle, qui souhaite un pouvoir exécutif fort, démissionne de ses fonctions.

      Le droit de suffrage est aussi élargi aux femmes dès 1944, qui peuvent désormais voter et être élues. Malgré ce nouveau droit, le nombre de femmes élues en 1945 est peu élevé.

      L'État élargit ses compétences aux domaines économique et social en s'inspirant du programme écrit par le Conseil national de la Résistance en 1944.

      L'État joue désormais un rôle économique :

      • Des entreprises sont nationalisées dans les secteurs jugés stratégiques pour la reconstruction du pays (énergie, transport), ou parce qu'elles ont collaboré avec les Allemands durant le conflit. Ainsi, la famille Renault, ayant collaboré avec les Allemands, est dépossédée de ses usines et la "régie nationale des usines Renault" devient propriété de l'État.

      L'État est aussi en charge des questions sociales, on parle d'État-providence :

      • Les lois sociales du Front populaire de 1936 sont consolidées. On donne par exemple plus de pouvoir aux comités d'entreprises.
      • La Sécurité sociale est créée en 1945. Elle permet d'aider les personnes victimes de maladies ainsi que les retraités.
        

    Séance 1: Comment est née la Vème République?

    Vidéos vue en classe:

     

     

     

    « Révisions Brevet Géographie